J’écris un livre de cuisine

Jacques Sacré

L’engouement ne s’est jamais démenti pour les livres de recettes de cuisine, les articles de presse gourmands, les émissions radiotélévisées culinaires. Encore faut-il que l’ouvrage soit à la hauteur dans un marché aussi prolixe qu’est l’édition culinaire.

Le lecteur gourmand de recettes culinaires réclame désormais de l’originalité, des secteurs pointus, une adaptation aux modes alimentaires actuels ou un retour nostalgique aux sources.

Votre ouvrage doit faire saliver à sa seule lecture, mais il doit aussi apprendre, étonner, ouvrir de nouveaux horizons. Clarté, sympathie, originalité et gourmandise seront les maîtres mots de ce genre littéraire.

Avant d’entreprendre la rédaction de votre livre, il vous faudra faire un choix. Il est en effet impossible de traiter, comme on le faisait jadis, la cuisine dans son ensemble, et inintéressant de répéter ce que les autres ont déjà écrit sur le même sujet.

La concurrence dans le milieu des écrivains est assez rude. Il faut se distinguer en flattant le goût du lecteur et sa gourmandise. Ce public est devenu de plus en plus connaisseur et spécialisé en la matière. Soyez créatifs, apportez un plus : la cuisine élitiste, la cuisine des femmes, les richesses de la cuisine régionale, la cuisine de santé et de régime.

Sachez découper et illustrer votre livre élégamment et de façon pratique. Enfin, explorez le marché éditorial avant de faire votre choix. Il vous faudra choisir le type de produit étudié, le style rédactionnel et le public ciblé. 89 p., 15 euros.