J’écris un livre de cuisine

Jacques Sacré

L’engouement ne s’est jamais démen­ti pour les livres de recettes de cui­sine, les arti­cles de presse gour­mands, les émis­sions radiotélévisées culi­naires. Encore faut-il que l’ouvrage soit à la hau­teur dans un marché aus­si pro­lixe qu’est l’édition culi­naire.

Le lecteur gour­mand de recettes culi­naires réclame désor­mais de l’originalité, des secteurs poin­tus, une adap­ta­tion aux modes ali­men­taires actuels ou un retour nos­tal­gique aux sources.

Votre ouvrage doit faire saliv­er à sa seule lec­ture, mais il doit aus­si appren­dre, éton­ner, ouvrir de nou­veaux hori­zons. Clarté, sym­pa­thie, orig­i­nal­ité et gour­man­dise seront les maîtres mots de ce genre lit­téraire.

Avant d’entreprendre la rédac­tion de votre livre, il vous fau­dra faire un choix. Il est en effet impos­si­ble de traiter, comme on le fai­sait jadis, la cui­sine dans son ensem­ble, et inin­téres­sant de répéter ce que les autres ont déjà écrit sur le même sujet.

La con­cur­rence dans le milieu des écrivains est assez rude. Il faut se dis­tinguer en flat­tant le goût du lecteur et sa gour­man­dise. Ce pub­lic est devenu de plus en plus con­nais­seur et spé­cial­isé en la matière. Soyez créat­ifs, apportez un plus : la cui­sine éli­tiste, la cui­sine des femmes, les richess­es de la cui­sine régionale, la cui­sine de san­té et de régime.

Sachez découper et illus­tr­er votre livre élégam­ment et de façon pra­tique. Enfin, explorez le marché édi­to­r­i­al avant de faire votre choix. Il vous fau­dra choisir le type de pro­duit étudié, le style rédac­tion­nel et le pub­lic ciblé. 89 p., 15 euros.


COMMANDER CE LIVRE