Techniques d’écriture romanesque

Descrip­tion. Point de vue. Intrigue. Prose nar­ra­tive. Con­trôle du flux de la pen­sée.

Techniques d’écriture romanesqueLéon Surmelian

Tout auteur a besoin d’une dose de folie, de tech­nique et de style. Il doit être aus­si, d’une cer­taine manière, poète. Il y a des tech­niques qui s’apprennent, d’autres qui sont innées.

Ce livre illus­tre de mul­ti­ples aspects de l’écriture avec de nom­breux exem­ples emprun­tés à Flaubert,Joyce, Dos­toïevs­ki, Hem­ing­way. C’est un pro­fes­sion­nel de l’art romanesque qui parle.Qu’est-ce qu’une his­toire ? Une his­toire est le réc­it cohérent d’une expéri­ence émo­tion­nelle, ou par une série d’expériences liées les unes aux autres, et organ­isées en un tout par­fait.

L’auteur de fic­tion recrée des événe­ments humains, lesquels peu­vent trou­ver leur orig­ine à l’extérieur ou à l’intérieur de son men­tal, être réels ou imag­inés, et con­stituer des expéri­ences intéres­santes pour les lecteurs.

Une his­toire est l’imitation d’une action com­plète. Par action com­plète, nous ne voulons pas néces­saire­ment dire dire solu­tion défini­tive d’un prob­lème ou réso­lu­tion d’un con­flit. Mais l’action devrait être suff­isam­ment dévelop­pée pour révéler la vérité sous-jacente de l’histoire. 160 p., 20 euros.


COMMANDER CE LIVRE